Animisme

Lothar Käser, Animisme. Introduction à la conception du monde et de l’homme dans les sociétés axées sur la tradition orale, Charols, Excelsis, 2010, 364 p. Préface de Marc Spindler. 20 €.

L’animisme, pour le définir en quelques mots, est une forme de culture et de religion avec une conception du monde et de l’homme toute particulière. Dans ce livre, Lothar Käser nous présente un modèle conceptuel qui peut servir de base pour comprendre les mille et une formes de l’animisme qu’il revêt à travers la planète. Car aujourd’hui encore nous trouvons des formes d’animisme dans beaucoup de sociétés traditionnelles sans écriture en Afrique, en Asie et dans les Amériques. Mais des traces non négligeables d’animisme se retrouvent aussi dans les cultures et religions avec écriture (judaïsme, christianisme, islam, hindouisme, bouddhisme), surtout dans leurs formes populaires. De plus, l’animisme vit aujourd’hui une résurgence inattendue dans les sociétés occidentales.

Les personnes d’arrière-plan chrétien identifient souvent l’animisme avec l’occultisme et le spiritisme. Ce point de vue et le manque de connaissances des fondements conceptuels de l’animisme peuvent devenir un handicap sérieux pour ceux qui s’engagent comme envoyés d’ONG ou d’Églises dans des cultures marquées par l’animisme. Cet ouvrage fournira à toute personne désirant vivre et être efficace dans une telle culture les outils nécessaires à une bonne compréhension de ce qu’est l’animisme, véritable système d’orientation servant à maîtriser l’existence jusque dans le quotidien.

Lothar Käser est professeur d’ethnologie à l’Université Albert-Ludwig à Fribourg-en-Brisgau. Il a résidé cinq années en Micronésie (Océanie) et a fait de nombreux voyages d’étude en Afrique, Asie et Amérique du Sud.

l’Engagement du Cap

Mouvement de Lausanne, L’Engagement du Cap. Une confession de foi et un appel à l’action, Marpent, BLF, 2011, 111 p. Prix : 7,5 €.

Le Troisième congrès de Lausanne pour l’évangélisation du monde (Le Cap, 16-25 octobre 2010) a rassemblé 4 200 responsables évangéliques de 198 pays. L’Engagement du Cap en est l’émanation. L’Engagement du Cap s’ouvre sur une déclaration claire de convictions bibliques partagées et se poursuit par un appel à l’action. Il est le fruit d’un lent processus, facilité par le Mouvement de Lausanne, consistant à discerner ce que l’Esprit Saint dit aujourd’hui aux Églises de tous les continents. Nous l’offrons avec humilité. Tout au long de ce processus, nous avons eu la joie de collaborer avec l’Alliance évangélique mondiale.

L’Engagement du Cap est le troisième texte de référence du Mouvement de Lausanne après la Déclaration de Lausanne de 1974 et le Manifeste de Manille de 1989. Texte d’une maturité exceptionnelle qui s’efforce de lier croyance et mise en pratique, il devrait stimuler d’une façon incomparable la réflexion et l’action des évangéliques dans le monde. L’Engagement du Cap est donc appelé à devenir un autre document marquant de l’évangélisme, susceptible d’enrichir les Églises de toutes les traditions.

En outre l’Engagement du Cap l’ouvrage comprend l’allocution finale du congrès du Cap, « Nous avons un Évangile à proclamer », prononcée par Lindsay Brown, Directeur international du Mouvement de Lausanne, et la Déclaration de Lausanne de 1974.

Préparation à l’engagement missionnaire de courte durée

Fédération de missions évangéliques francophones, Préparation à l’engagement missionnaire de courte durée, Nuremberg/Yverdon/Charols, VTR/AME/Excelsis, 2015, 60 p.

C’est pour répondre au besoin d’accompagnement dans des séjours missionnaires de courte durée qu’une équipe représentative de différentes organisations s’est réunie pour mettre au point un programme de formation pour la francophonie. Ce cahier s’adresse d’abord à des jeunes – ou moins jeunes – qui partent pour environ trois semaines et donne un complément bienvenu pour ceux qui s’intéressent à un séjour plus long.

Pour placer une commande

Que les nations se réjouissent

Piper, John, Que les nations se réjouissent. Dieu au coeur de la mission, BLF, 2015, 352p. Prix : 21,90€

Dans un vibrant plaidoyer, John Piper présente une défense biblique de la suprématie de Dieu en toutes choses ; il cherche à définir les véritables motivations et les implications de la mission. Sa vision missionnaire rejoint la perspective du mouvement de Lausanne ; elle s’appuie sur une base théologique solide, des explications claires et des exemples pertinents. Vous êtes impliqué dans la mission, étudiant en théologie, pasteur, enseignant, etc. ? Laissez-vous bouleverser par cet appel passionné.

La doctrine chrétienne dans un monde multiculturel

Van den Toren, Benno, La doctrine chrétienne dans un monde multiculturel. Introduction à la tâche théologique, Langham, 2014, 322p. Prix : 20€

Cette étude demande quelle est l’importance de la doctrine et de la théologie dans l’ère de mondialisation. Elle traite les thèmes classiques de la nature de la théologie, de la révélation et de la Bible et montre qu’on y trouve maintes ressources pour s’engager dans la tâche théologique dans notre monde multiculturel. Ce livre est utile en tant que manuel d’études pour les cours d’introduction à la théologie et à la doctrine. Il intéressera également des missionnaires, évangélistes et pasteurs qui sont confrontés avec la question de comment l’Evangile peut être proclamé de manière fidèle à la révélation divine d’un côté et apte aux différents contextes culturels, religieux et sociaux de l’autre.

L’ouvrage propose un certain nombre de nouvelles approches théologiques pertinentes pour parler de Dieu dans ce siècle. Le professeur Van den Toren s’est efforcé de dépasser les anciennes pratiques de la théologie évangélique dont l’identité était souvent déterminée en comparaison avec la théologie catholique ou libérale. Il met plutôt l’accent sur la formulation d’une théologie chrétienne qui affirme la vérité de Dieu dans un monde pluraliste avec ses différentes options religieuses et une science séculière souvent anti-religieuse.

C’est l’expérience, à la fois académique et missionnaire, du professeur van den Toren en Afrique francophone qui lui a permis d’écrire cet ouvrage d’une importance capitale. Je recommande fortement la lecture de cet ouvrage et son utilisation comme manuel d’enseignement dans les institutions universitaires. Les multiples exemples de réflexion théologiques sur les problèmes de la vie chrétienne montrent comment cette oeuvre est valable pour tout chrétien qui aimerait sérieusement réfléchir sur les questions de savoir comment parler de Jésus Christ et comment vivre la vie chrétienne dans notre village planétaire.

Abel Ndjerareou
Ancien doyen de la Faculté de théologie évangélique de Bangui

La mission de Dieu. Le fil conducteur du récit biblique

Wright, Christopher, La mission de Dieu. Le fil conducteur du récit biblique, Charols, Excelsis, 2012, 696p. Prix : 36€

La plupart des chrétiens sont d’accord : la Bible est à l’origine de la mission. Mais pour Chris Wright, c’est une mission qui est à l’origine de la Bible. Toute la Bible vient d’une mission et parle d’une mission : la mission de Dieu. Ce qui veut dire que, pour bien comprendre la Bible, il faut adopter cette vision d’ensemble – la mission de Dieu – et se demander comment chaque partie de la Bible contribue à la construction de cette grande histoire missionnaire.

En utilisant cette grille de lecture Chris Wright donne à son étude des thèmes fondateurs de la vision biblique du monde (et donc de la théologie biblique) – le monothéisme, la création, l’humanité, l’élection, la rédemption, l’alliance et l’éthique – une toute nouvelle dynamique. Il examine pour chaque thème ce que nous apprend l’Ancien Testament avant de mettre en lumière le développement, l’accomplissement ou le prolongement de cet enseignement dans le Nouveau Testament et d’en faire ressortir la signification pour la mission du peuple de Dieu.

La mission telle qu’elle apparaît au fil de l’histoire biblique est englobante. Si Dieu lui-même est en mission, c’est pour délivrer sa création tout entière de ce que le péché et le mal lui ont infligé. La mission de son peuple doit donc refléter toute l’étendue de l’amour que Dieu porte à ce qu’il a créé – environnement et êtres humains.

L’Église locale en mission interculturelle. Communiquer l’Évangile au près et au loin

VAN DE POLL, Evert (sous dir.), L’Église locale en mission interculturelle. Communiquer l’Évangile au près et au loin, Charols, Excelsis, 2014, 232 p. Prix : 16

Comment motiver les Églises locales à se sentir concernées par la mission mondiale, au lieu de la « déléguer », en quelque sorte, aux œuvres spécialisées ? Comment surmonter les clivages et les préjugés de part et d’autre ? Comment comprendre le lien entre les deux, et comment arriver à une meilleure collaboration ? Et aussi, comment laisser davantage de place aux jeunes générations dans la mission et comment améliorer le domaine des projets à court terme qui connaissent un véritable essor aujourd’hui ? Telles sont les questions posées dans L’Église locale en mission interculturelle.

 

Bible et mission. Vers une pratique évangélique de la mission

WIHER, Hannes (sous dir.), Bible et mission, vol. 2. Vers une pratique évangélique de la mission, Charols, Excelsis, 2012, 301 p. Prix: 22€

Cette troisième publication du Réseau de missiologie évangélique pour l’Europe francophone (REMEEF) contient une réflexion théologique sur quelques aspects pratiques de la mission. Elle complète ainsi la deuxième publication intitulée Bible et mission. Vers une théologie évangélique de la mission, traitant des aspects bibliques et systématiques de la mission.

L’ouvrage comporte seize chapitres sur des thèmes très divers de la pratique missionnaire. Après une introduction présentant les aspects fondamentaux de la théologie pratique de la mission, les chapitres réfléchiront sur l’appel missionnaire, sur les motivations pour la mission dans une perspective théologique et psychologique, et sur la signification de la notion d’envoyés. Suivront des réflexions sur une spiritualité missionnaire et le ministère du missionnaire, sur la notion d’Église missionnaire et sur les structures missionnaires. Ensuite des chapitres traiteront des finances en mission, de la communication de l’Évangile en paroles et en actes et de la tension entre annonce et action sociale. Suivront des chapitres sur la formation pour la mission, des considérations historiques sur la mission en Europe et des réflexions sur le témoignage pertinent dans l’Europe francophone contemporaine, puis sur la nouvelle dynamique de la mission mondialisée, la mission « de partout vers partout », et les partenariats en mission. Une réflexion de base sur « la triple écoute » de l’Église, la contextualisation de la pratique chrétienne et « les deux mandats » de l’Église concluront le tour d’horizon.

Bible et mission. Vers une théologie évangélique de la mission

WIHER, Hannes (sous dir.), Bible et mission. Vers une théologie évangélique de la mission, Charols, Excelsis, 2011, 379 p. Prix : 18

Voici la deuxième publication du Réseau de missiologie évangélique pour l’Europe francophone (REMEEF). Cet ouvrage est le premier de deux volumes sur la théologie évangélique de la mission. Il comporte lui-même trois parties. Une première partie développe les grands traits d’une théologie biblique de la mission. La deuxième partie présente quelques thèmes d’une théologie systématique de la mission. Une troisième partie propose trois textes de Christopher Wright explicitant le mot d’ordre du mouvement de Lausanne « L’Évangile entier, par l’Église entière, au monde entier ».

 

La mission de l’Église au XXIe siècle. Les nouveaux défis

WIHER, Hannes (sous dir.), La mission de l’Église au XXIe siècle. Les nouveaux défis, Charols, Excelsis, 2010, 211 p. Prix : 15 €

Voici la première publication du Réseau de missiologie évangélique pour l’Europe francophone (REMEEF). Elle aborde des sujets extrêmement variés sous les angles théologique, historique, sociologique et pratique de la mission de l’Eglise. Elle s’adresse à tous ceux qui s’engagent dans le ministère d’implantation d’Eglises en France ou dans la mission en francophonie au XXIe siècle.