Événements

Journée d’étude du REMEEF – 15 mars 2022 : De 9h45 à 15h00 à Institut Biblique de Nogent sur Marne (format hybride : présentiel-distanciel)

 

DJIMALNGAR Madjibaye est docteur en théologie (Ph.D.), professeur de missiologie à la Faculté de théologie évangélique de Bangui (FATEB) extension de Yaoundé (Cameroun), et à la Faculté de théologie évangélique Shalom (FATES), N’Djamena (Tchad). DJIMALNGAR est Pasteur à l’Assemblée chrétienne rue de Boko à N’Djamena, et Formateur associé à Campus pour Christ Tchad. DJIMALNGAR a une expérience de plus de vingt ans dans le ministère d’implantation d’Églises. Il est en ce moment Secrétaire général de l’Entente des Eglises et missions évangéliques au Tchad (EEMET). Il est marié à MADJINGUEM Madeleine et père de huit enfants et 12 petits-fils.

Dans certaines Églises ou  dénominations, la collaboration entre pasteurs et laïcs n’a pas été facile. Pour les uns, les ministères de prédicateur, de planteur d’Églises, de coordinateur et d’évangéliste reviennent aux pasteurs formés dans les écoles, instituts bibliques et facultés de théologie. Pour d’autres, les laïcs ont un grand rôle à jouer dans le mouvement d’implantation d’Églises. La preuve est qu’au Tchad, la plupart des Églises en milieux hostiles sont implantées par les laïcs. En revanche, tout le corps de Christ est composé de membres qui ont reçu un don et ce n’est que lorsque chaque membre remplit son rôle que le corps fonctionne bien (Col 2.19). L’effort missionnaire a  souvent été un travail d’équipe (Mc 6.7 et Lc 10.1).
Avec un peu plus de vingt ans de travail d’implantation d’Églises au Tchad, nous en avons fait l’expérience. Notre engagement est de bâtir des mouvements de multiplication d’Églises vitales jusqu’à la quatrième génération. L’occasion est tout indiquée pour nous de partager avec les conférenciers quelques-unes de nos expériences.

Christian Andreas Schwarz (né le 27 mars 1960) est un auteur, conférencier et chercheur allemand. Il est le fondateur et le président de Natural Church Development (NCD International). Ses livres ont été publiés en 40 langues, faisant de Schwarz l’un des auteurs allemands les plus fréquemment traduits dans le domaine des livres chrétiens. En 1989, il a fondé l’Institute for Church Development, rebaptisé plus tard Institute for Natural Church Development. Schwarz consacre une grande partie de son temps à la formation, au coaching et à l’autonomisation des leaders chrétiens. Un trait caractéristique du paradigme théologique de Schwarz, que l’on retrouve dans tous ses écrits, est l’intégration de l’enseignement biblique et des observations empiriques.

Le théologien et chercheur en développement des Eglises, Christian Schwarz, a traité dans son récent opus Gott ist unkaputtbar (Dieu est indestructible) de la question de la capacité du christianisme à rejoindre véritablement le monde d’aujourd’hui et de demain. Avec des chiffres et des études à l’appui, il analyse la rupture considérable dans la fréquentation des Eglises depuis une dizaine d’années. Celle-ci fait ressortir selon lui l’urgence d’être attentif à la qualité de la vie ecclésiale, à la pertinence culturelle, à la proximité humaine avec le monde et au renouvellement théologique qui semble s’imposer à nos Églises. Mais au lieu de se sentir menacé, la thèse de Schwarz est « que les bouleversements mondiaux ouvrent de nouvelles opportunités pour faire valoir exactement ce qu’est le christianisme ». Dans cette conférence, Christian Schwarz développera quelques-uns des fruits de ses recherches sociologiques et développements théologiques.

Dans son intervention, Damien Wary tentera de proposer quelques pistes de réflexions basées sur ses recherches actuelles pour sa thèse de doctorat qui traite du sujet : Comment susciter davantage de vocations missionnaires en Europe francophone aujourd’hui ? Pour compléter les apports de cette journée de réflexion du REMEEF basée sur la participation des laïcs à la mission, il proposera quant à lui de définir les bases d’un modèle qui aura pour but de susciter davantage de vocations missionnaires.